Plats japonais célèbres

Le 28/10/2013 à 08h00 - Culture japonaise

La gastronomie nippone offre une grande variété de plats, mais seuls quelques-uns sont populaires dans le monde, à savoir le Sushi, le Sashimi, le Gohan, le Yakitori, le Tempura, le Sukiyaki et le Tsukemono. Ces grands plats traditionnels japonais sont, pour la plupart, à base de riz, de poissons ou de légumes et renferment très peu de matières grasses. 
 
Sushi et sashimi
Le sushi et le sashimi ne sont autres que les plats japonais les plus populaires dans le monde. Déclinés en plusieurs variétés, ces plats sont à base de poissons crus. Les sashimis sont des associations de poissons crus sans riz, tandis que les sushis sont un mélange de poissons crus et de riz.
Ces deux célèbres plats japonais sont généralement servis avec une demi-cuillérée à café de wasabi, une coupelle de sauce de soja et de fines tranches de gingembre. Le wasabi, la sauce soja et le gingembre sont à utiliser en assaisonnement. Vous pouvez mélanger la sauce de soja avec le wasabi, même si cela est assez mal vu au japon. En revanche, il est incommode d’utiliser la sauce de soja avec certains poissons.  
Plats japonais célèbres
 
Sukiyaki
Il s’agit d’un plat consommé en hiver. Le Sukiyaki présente une certaine ressemblance avec la fondue bourguignonne. La préparation est simple : vous faites cuire des tranches de bœuf sur un réchaud. Versez ensuite sur la viande un bouillon de soja et de Mirin, du saké doux. Enfin, ajoutez des légumes préalablement découpés et du tofu. Le Sukiyaki est à servir dans un plat commun dans lequel vos convives se serviront. Chaque morceau retiré sera plongé dans de l’œuf avant d’être porté à la bouche. 
 
Tempura
Ce sont des beignets de légumes parfois associés aux poissons, aux crevettes ou d’autres fruits de mer. Pour l’assaisonnement, on utilise principalement de l’alcool de riz, de la sauce de soja et du bouillon de Dashi. Ce dernier est élaboré à partir du Kobu ou Kombu et du Katsuobushi (filet de bonite séché et fermenté en forme de bois destiné à être raboté lors de l’utilisation). Pour la préparation du bouillon, commencez par chauffer de l’eau et ajoutez-y du kombu. À la première ébullition, retirez le kombu puis ajoutez le katsuobushi. Portez une seconde fois le bouillon à ébullition pour obtenir le Dashi.
 
Tsukemono
Il s’agit d’un plat composé de petits légumes conservés dans du sel. Au Japon, ce mode de conservation est très courant. La préparation du tsukemono varie selon la région. Il peut être mangé seul ou accompagné de riz. 
 
Yakitori
Ce sont des brochettes de poulet recouvertes de sauce, et sont généralement accompagnées de riz. Le Yakitori peut aussi se manger sans accompagnement. Dans les restaurants japonais, on sert également des brochettes préparées avec d’autres viandes, et leurs noms sont évidemment différents. 
 
Gohan 
Le Gohan se résume tout simplement à du riz cuit servi dans un bol refermé par un couvercle. 

Articles recommandés

  1. Le ramen Le ramen
  2. Le nabe Le nabe
  3. Le teppanyaki Le teppanyaki
  4. Restaurants spécialisés au Japon Restaurants spécialisés au Japon