Les différents types de sushis

Le 16/09/2013 à 08h00 - Produits japonais

Au début, le sushi désignait seulement du poisson conservé dans du sel et du riz fermenté, à la manière du narezushi. Depuis, les pratiques ont évolué, et l’on mange actuellement le riz et le poisson cru, formant le plat dénommé sushi. Le terme japonais « sushi » comprend l’ensemble de divers types de sushi différents par les ingrédients utilisés, la forme du sushi, ou encore dans l’association de riz vinaigré et de source de protéine. Des formes de sushis traditionnels ont disparu complètement, tandis que de nouvelles formes font leur apparition sur nos assiettes. Les principales formes de sushi qui ont résisté au temps, et qui sont actuellement répandues sur toute la planète, sont : les nigirizushi, les makizushi, les chirazushi, et les temakizushi.
Differents types sushis

Nigirizushi
Le nigirizushi (sushi tenu) est constitué d’une boule de riz vinaigré, sur quoi on pose un neta. Le neta peut être une tranche de poisson cru, des crevettes, des oursins, du crabe, une omelette, ou des légumes. Les poissons et fruits de mer les plus prisés étant le saumon, le thon, la crevette, la daurade, et les crabes. Le nigirizushi a également différentes variantes, comme le temarizushi, ou le gunkanmaki qui, à son tour, présente d’autres variantes : le tobiko (poisson volant), le masago (capelan), ou encore l’ikura (saumon).

Makizushi
Le makizushi consiste en une feuille d’algue séchée, sur laquelle on répand du riz, au-dessus duquel on ajoute du poisson ou des légumes. L’ensemble est enroulé pour obtenir un rouleau, qui est à son tour découpé en tranches. D’autres variétés existent également, pour ne citer que l’ura-maki zushi, les kappa maki, les oshinko maki au daikon, temakizushi, chirashizushi, Inarizushi, Sasazushi, funa-zushi, kakinoha-zushi, ou encore les California Rolls.

California Roll
Le California Roll est un des plats de sushi les plus connus dans le monde, surtout aux Etats-Unis. Pour sa préparation, recouvrir d’abord la natte d’un film transparent. Disposer sur la feuille de Nori une fine couche de riz, et compresser celui-ci, pour obtenir une plaque homogène. Ensuite, retourner la feuille de Nori, et étaler une fine ligne de wasabi. Selon les goûts, certains ajoutent de la sauce mayonnaise, du crabe, ou de l’avocat. Ceci étant, rouler délicatement l’ensemble, sans écraser les ingrédients. Masser délicatement pour obtenir la forme d’un rouleau parfait. Une fois la natte ôtée, découper le rouleau obtenu avec un couteau de table bien aiguisé, au nombre voulu (4, 6 ou 8).

Maki
Les makis sont également très célèbres dans le monde. La préparation de base est la même que pour le California Roll, sauf qu’avec le wasabi, l’on peut ajouter des œufs de saumon. Par la suite, étaler régulièrement de longues bandes de saumon, ainsi que d’autres ingrédients au choix : avocat, crabe, etc. Enrouler l’ensemble délicatement, tout en resserrant sur la fin, et garder une petite bande qui servira à coller l’ensemble.
Laissons libre cours à votre imagination pour la présentation du plat. Utiliser les sauces et, éventuellement, de la bière, du vin blanc ou du saké.