Carte d'été chez Eat Sushi

Le 26/07/2013 à 08h00 - Actualités Japon

Pour l’été, Eat Sushi a enrichi sa carte de plusieurs nouvelles recettes et nouveaux menus. Tout comme on renouvelle sa garde-robe quand l’été arrive, chez Eat Sushi on donne un nouveau souffle à la carte. Il ne s’agit pas ici d’exclure les « anciens », mais plutôt de les faire « cohabiter » avec les dernières générations de sushis, makis et autres recettes typiques de l’Extrême-Orient.
Snake eat sushi

Maki California
Le california maki fait partie des makizushi les plus connus en Occident. La recette n’est pas japonaise, mais américaine. Elle a été créée pour offrir une réponse gourmande aux personnes souhaitant goûter aux fameux makis sans apprécier les feuilles d’algue nori. Aussi, la présentation du maki est inversée de façon à ce que le palais du consommateur s’expose en premier au riz vinaigré.
Chez Eat Sushi, les maki california sont servis par 6. Pour cet été, quatre recettes ont été rajoutées à l’offre existante. Il s’agit plus précisément de quatre nouvelles garnitures. Dans la première composition, le riz vinaigré contient une aubergine marinée dans une sauce miso et accordée à des chips de légumes. Dans la deuxième composition, on trouve un mélange d’anchois et d’olive noire. Dans le troisième assemblage, les papilles font la rencontre d’un mariage de saumon et chips de légumes, le tout aspergé de sauce miso ("Maki Crousti"). Dans la dernière recette (Meat »), c’est carrément un Tartare de bœuf assaisonné au tabasco et ciboulette que l’on découvre.

Les makis black
Il s’agit là des traditionnels makizushis, les premiers ambassadeurs de la tradition culinaire japonaise pour qui les Français ont instantanément eu le coup de foudre dès la première bouchée. Depuis, ces petits cylindres enrobés de feuille d’algue de nori sont devenus les recettes japonaises les plus populaires en occident.
Eat Sushi les propose à sa clientèle par demi-douzaine. Aujourd’hui, la carte des makis s’enrichit de deux nouvelles pièces. D’une part, il y a l’accord saumon fumé et fromage frais et d’autre par le Salmon Tartare garni principalement de Tartare de saumon. Pour des saveurs fantaisistes, l’enseigne y a rajouté de la ciboulette, du citron vert et une mayonnaise japonaise.

Les snakes
Les snake sont servis par lot de 8 pièces. Mis de bout en bout, ils finissent par reproduire l’allure d’un serpent. Le snake Raspberry consiste à garnir le riz de saumon, avocat, oignon rouge et mangue. Le tout est discrètement arrosé d’un coulis de framboise.
Dans le snake umami, le saumon devient anguille et grillée en plus. Il est lié à de l’avocat et de la crevette tempura. La sauce umami rehausse la saveur de l’ensemble.
Enfin, dans le Snake Avocado, la saveur de la crevette tempura et rehaussée par l’ajout de masago, de tarama d’oursin et d’avocat.

Les autres
Le Big roll Big Up est un california géant garni de saumon, d’une horde de légumes et fruits tel que le concombre et la mangue sauce umami pour ne citer que ceux-là. Le rouleau est servi par 4.
Eat Sushi a également concocté le yakitori poulet épicé, les wrap’jao et les nouilles soba. De nouveaux menus ont aussi fait leur apparition (végétarien, total pink…).