Le miso, c'est bon pour la santé

Le 31/05/2013 à 08h00 - Produits japonais

Le miso est plus connu dans son utilisation dans la soupe miso au restaurant japonais. Pourtant, dans la cuisine quotidienne japonaise, il est également utilisé pour d'autres plats. Et pour cause, ses propriétés nutritionnelles en font un aliment très bon pour la santé. Mais sa consistance et ses origines restent mal connues du grand public.

Le miso, qu'est-ce que c'est exactement?
Il se présente sous forme de pâte compacte. Le miso (qui se prononce "misso") est composé de haricots de soja, sel de mer, et selon les recettes, d'orge ou de riz. Sa couleur va du blanc cassé au marron chocolat selon le dosage des haricots de soja ou de l'orge. Il est utilisé comme condiment la plupart du temps, comme dans la soupe miso, où il occupe une place centrale dans le goût de la soupe. Le miso a une saveur très salée et parfume les plats un peu fades à base de céréales.

Les origines du miso
Sans se lancer dans un cours sur les traditions culinaires japonaises, on situe l'apparition du miso vers le VIIème siècle au japon. Il serait utilisé dans la cuisine de tous les jours depuis cette éopque. Autant dire que son utilisation ne date pas d'hier, ni d'un effet de mode du XXIème siècle... 

Comment le cuisine-t-on?
En soupe, pour commencer. On fait bouillir de l'eau, on ajoute une grande cuillère de miso sous forme de pâte. Une fois que la pâte est délayée, on peut ajouter dans le bouillon tous les autres ingrédients qui composent la fameuse soupe : tofu , champignon et ciboule.
Il sert également à assaisonner les céréales comme les nouilles japonaises. En fait, c'est une façon originale et savoureuse de remplacer le sel dans les plats qui ont besoin d'être relevés. 
Enfin, on l'utilise comme saumure pour les pâtes à tartiner. 

Soupe Miso
Les propriétés nutritionnelles du miso
Ce condiment est connu comme un excellent moyen de lutter contre les problèmes de digestion à cause de la fermentation des haricots de soja lors de sa préparation. Le miso non pasteurisé présente davantage de vitamines, de minéraux, d'enzymes et de nutriments fondamentaux, ce qui décuple ses qualités de nutrition.
Manger régulièrement des plats à base de miso permettrait de limiter les problèmes de constipation régulière, de candidose (intolérance à la levure) ou d'allergie aux produits lactés. Cependant ce n'est pas un aliment miracle non plus et il ne vous fera pas boire des litres de lait si vous êtes intolérant au lactose depuis toujours après deux gorgées de soupe miso.
Par contre, si le miso reste un aliment excellent pour la santé, il est conseillé de ne pas en abuser car ce condiment est très salé. Et consommé trop de sel fini par créer des problèmes de circulation sanguine et abîme les reins.

En résumé, consommez du miso régulièrement mais en petite quantité!