Recette facile de sashimi maison

Le 13/11/2013 à 07h54 - Cuisine japonaise

Le sashimi est un des plats les plus classiques au Japon, mais également une des recettes japonaises les plus connues dans le monde. Le sashimi se distingue du maki et du sushi en ce sens qu’il fait abstraction du riz et de l’algue. En clair, vous dégustez juste du poisson ou des fruits de mer crus.
On trouve dans les bars à sushis et restaurants japonais des sashimis faits avec des ingrédients mi-cuits et parfois cuits. Et rassurez-vous, il n’est pas question ici de déguster un poisson entier ou un calamar entier tout cru. Non, les viandes sont découpées en fine tranche. Les tranches sont parfois parsemées de graines de sésame. Et avant de les déguster, on n’oublie surtout pas de les tremper dans une sauce. Et pour finir, un croque dans un bout de gingembre mariné, avant de passer à une autre tranche.
Voici un exemple de recette de sashimis. L’objectif est de servir sur un plateau différent type de poisson. Dans ce cas-ci il s’agit de saumon, daurade, thon et crevettes roses.
Recette sashimi maison

Ingrédients
Pour ce plateau de sashimi, vous aurez besoin d’un demi-filet de saumon, d’une dorade, d’un cœur de filet de thon et d’un demi-kilo de crevettes rose cru. Pour les condiments et les assaisonnements, ayez à votre disposition du wasabi, du vinaigre de riz, de la sauce soja, de l’aneth, des graines de sésame, un citron vert et une racine de gingembre.
Pour l’accompagnement, optez pour les légumes : salade feuille de chêne, choux et carottes râpés finement.
Enfin, prenez un couteau bien aiguisé, bien tranchant.

La dorade
Débarrassez la dorade de toutes ses arêtes. Découpez ensuite le poisson en fines tranches.

Les crevettes
Versez de l’eau dans une casserole et salez. Portez à ébullition. Passez les crevettes dans cette eau bouillante pendant 2 minutes puis retirez. Égouttez et mettez de côté jusqu’à ce qu’elles refroidissent. Vous pouvez décortiquer. Mettez au frigo. Le sashimi de crevette est excellent lorsqu’il est froid et frais !

Le thon
Placez le thon au congélateur pendant 45 minutes. Retirez-le et découpez-le en faisant des tranches de 1 mm d’épaisseur. Si c’est difficile, vous pouvez vous permettre 2 mm, mais pas plus. Prenez un plateau, disposez un film alimentaire dessus. Posez les tranches sur le film alimentaire. Surmontez les tranches de thon d’un film alimentaire. Placez au frigo à côté des crevettes.

Le saumon
Débarrassez le filet de la peau et des éventuelles arêtes. Faites des morceaux de 5 cm d’épaisseur, ils vont constituer la base des tranches de sashimi. Disposez à la verticale un morceau face à vous et tranchez finement. Parsemez de graine de sésame et versez un filet de jus de citron pressé.

La découpe
La découpe est un point important dans la maîtrise de l’art du sashimi. Le tranchage ne doit se faire que d’un coup, d’où la nécessité d’avoir un couteau bien tranchant. Toutefois, s’il faut juste un coup, ce coup doit se faire lentement et orientée vers vous. La découpe est réalisée en inclinant la lame du couteau.

Pour les condiments et la décoration
Prenez un grand plateau et y disposez la salade, les choux et les carottes en les mélangeant. Prenez les crevettes, les dorades, les saumons et les tranches de thon et placez-les sur ce lit de végétal.
Après avoir épluché les racines de gingembre, tranchez-les finement et plongez les tranches dans du vinaigre de riz. Laissez mariner. Ces gingembres sont à mettre en bouche après chaque sashimi dégusté.