Boissons traditionnelles Japonaises

Le 30/08/2013 à 08h00 - Traditions japonaises

Tout comme en occident, les boissons font partie intégrante du quotidien des Japonais. Au cours d’un voyage ou lors de votre installation dans ce pays, il faut habituer sa langue à tout autre goût, tant en termes de cuisine qu’en termes de boisson. Tout d’abord, le sucre n’est pas l’ingrédient principal des boissons japonaises, ensuite, on ne trouvera pas beaucoup d’alcool fort au Japon. On peut subdiviser les types de boissons japonaises en trois catégories. Mettez-vous au fait de ce qu’il en est avant votre départ..

Prendrez-vous un peu de thé ?
Il y a une grande variété de thé dans l’alimentation japonaise. La plupart du temps, il s’agit de thé vert, mais les Nippons consomment également le thé noir.
Le thé nommé « Sencha » est le plus répandu au Japon, car représente plus de la moitié de la production de thé du pays. Cela s’expliquerait sans doute par la facilité de l’obtention du produit fini : après la cueillette, il suffit de laisser sécher les feuilles au soleil et d'attendre pour consommer.
Le thé nommé « Bancha » est une dérivée du premier ; sa période de production qui se situe entre la saison estivale et l’automne.
On retrouvera aussi le thé appelé « Hojicha » exceptionnellement pauvre en cafeine, il est de couleur rouge et sa consommation est tout à fait indiquée avant de se coucher.
Un de ceux qu’apprécient le plus les japonais est celui qu’on nomme le « Tencha », dont la traduction libre est ‘le thé du ciel’.
Nous citerons en dernier lieu le « Matcha », qui n’est pas le moindre car c’est ce thé qui est consommé pendant la cérémonie du thé. On le retrouve également dans les glaces au thé vert. 
The japonais boisson traditionnelle

Les Japonais apprécient aussi les « Sake »
Vous avez bien lu, il est correct de dire saké au pluriel, car ce terme signifie « boissons alcoolisées », il ne s’agit pas d’une marque déposée, par contre, pour la plupart, les boissons alcoolisées du japon sont faites à base de riz.
Celui que l’on sert le plus souvent dans les restaurants japonais, c’est le Nihonshu, officiellement appelé le « Seichu » pour le différencier des autres types d’alcool comme le Shochu, qui est plus une liqueur, et les bières.
En parlant de bière, au Japon, les marques de bières occidentales ne sont pas faciles à se procurer. Les marques proposées sont Asahi, Sapporo, Orion ou encore Suntory. Votre séjour au Japon vous permettra également de vous initier aux bières fruitées.

Les boissons non alcoolisées
Si le thé n’est pas consommé avec le sucre comme la plupart d’entre nous le font en occident, les boissons sucrées de type soda, jus de fruits ainsi que les boissons énergétiques font de plus en plus partie du quotidien des Japonais. Les inconditionnels de la marque Coca-Cola y retrouveront le coca-cola C3 plus riche en caféine que celui que nous avons l’habitude de consommer. En ce qui concerne le Fanta, vous pourrez en déguster à la cerise et à la fraise.