Recette de yakitoris au poulet

Le 11/12/2013 à 06h58 - Traditions japonaises

Le yakitori poulet c’est la vraie recette de yakitori. D’ailleurs, le terme signifie littéralement « grillade de poulet » et par extension, on l’utilise pour désigner la carte des brochettes des restaurants japonais. Les yakitoris de poulet constituent une excellente solution pour un apéro entre amis ou être dégusté en entrée.

Les yakitoris de poulet au restaurant
Au Japon, sur un yakitori poulet, le cuistot embroche plusieurs types de morceaux (ailes, blanc, peau, cuisse, cœur, foie, gésier) ou 3 à 4 pièces du même morceau (par exemple : seulement des ailes). À vous de choisir et de le faire savoir au moment de passer commande. Parfois, les recettes alternent pièce de poulet et légumes. Il s’agit généralement de poivrons verts, mais aussi d’oignons frais. En France, les yakitoris de poulet sont généralement des blancs de poulet coupés en cube ou préparés en boulettes.
Yakitori poulet recette

La sauce yakitori
La sauce est un élément important dans la recette du yakitori poulet. Et c’est sans grand complexe que l’on baptise cette sauce de « sauce yakitori ». Elle n’accompagne pas la dégustation, mais sert à rehausser la saveur de la brochette pendant la cuisson sur le grill. Il existe plusieurs manières de préparer une sauce yakitori. Généralement, les deux ingrédients principaux sont la sauce soja et le mirin. D’autres y ajoutent de la maïzena. Pour la réalisation, il suffit de mélanger tous les ingrédients dans une casserole et de porter ce mélange à ébullition. Ensuite vous faites refroidir.

Préparation du poulet
Si c’est la première fois que vous vous essayez au yakitori de poulet, il est préférable de faire des boulettes de poulet. Pour ces dernières, privilégiez la cuisse ou plutôt le haut de la cuisse. Certes, les blancs présentent une grande facilité de préparation, mais ils sont également beaucoup moins goûteux. Inversement, la cuisse est assez complexe à préparer, surtout au niveau de la découpe. Mais la succulence est exceptionnelle !
La première étape de la préparation consiste à débarrasser la cuisse de la peau. Jusque là, il n’y a rien de vraiment compliqué.
Là où les difficultés commencent, c’est lorsqu’il faut enlever l’os central et le cartilage. Si vous manquez de rigueur, il se pourrait que la chair parte avec l’os. De toute façon, à ce stade, il n’y a aucunement besoin d’esthétique, car toute la chair va être déchiquetée dans un mixer.
Une fois la chair de poulet bien hachée, on la dispose dans un récipient et on y verse la sauce yakitori. À ce stade vous pouvez y ajouter tous les condiments que vous souhaitez.

La grillade
Prélevez de la chair hachée pour en faire une boulette. Procédez ainsi jusqu’à ce que ne reste plus de poulet haché. Puis, faites chauffer de l’huile dans lequel vous plongerez les boulettes. Et très rapidement, retirez-les, car il s’agit juste d’une précuisson. Ainsi, il sera plus facile d’embrocher les boulettes de poulet, car elles seront plus dures, donc plus pratiques à travailler. Comptez 4 boulettes pour une tige de bambou. Vous pouvez ensuite les griller.