Lunch Box, offre petit prix de Sushi Shop pour le déjeuner

Le 07/10/2014 à 07h25 - Actualités Japon

Sushi Shop met sur le marché une nouvelle offre : le lunch box. Il s’agit, pour l’enseigne, de ne plus se cantonner à la livraison et au dîner. La lunch box se veut plus accessible, notamment en termes de coût. D’autres projets sont lancés par Sushi Shop pour étendre sa renommée.

La nouvelle offre
Sushi Shop l’a bien compris, pour séduire le plus grand nombre, il convient de constamment renouveler ses offres. Dans ce sens, l’enseigne a commencé l’année avec les coffrets Joël Robuchon. Les œuvres d’art proposées par ce grand nom de la cuisine ont conquis les palais des connaisseurs et de ceux qui sont en quête perpétuelle de qualité et d’originalité. L’enseigne se dit satisfaite de son choix et affirme que le public est très preneur, comme le montrent les 3000 coffrets qui s’écoulent chaque semaine.
Sushi Shop ne compte pas dormir sur ses lauriers, et lance une nouvelle offre. Il s’agit du lunch box, le coffret déjeuner. Avec cette offre, la chaîne joue la carte de l’accessibilité. En effet, cette offre déjeuner est accessible dès 11,90 €. Le coffret contient, entre autres éléments, de la salade, pour répondre aux mieux aux nouvelles habitudes alimentaires. Pour cerner cette demande, justement, la chaîne de restauration a fait appel à un expert du pricing dont la mission consiste à réaliser l’équation la plus probante entre le prix et le contenu.
Par cette nouvelle approche, Sushi Shop souhaite sortir de l’image "premium-diner-livraison" en devenant un incontournable de la restauration rapide pour le déjeuner. Pour interpeler les clients et promouvoir cette nouvelle offre, Sushi Shop propose deux types cartes de fidélité. L’une est proposée à titre gracieux et offre 5% de remise. L’autre carte est payante, mais donne droit à 10% de remise.
Sushi Shop lunch box

Les six nouveaux lunch box de Sushi Shop
La salade de chou constitue le point commun entre les nouveautés lunch box de Sushi Shop. Les autres composantes du coffret sont ensuite choisies en fonction des goûts de chacun.
Ainsi, dans la première, saumon, avocat et concombre se déclinent en différentes préparations.
Dans le second, taboulé et thon cuit s’unissent à une autre spécialité au nom évocateur : California Dynamite.
Dans le troisième coffret, avocat, fromage et surimi constituent un mélange original.
Le fromage est également présent dans la quatrième offre, avec des california hawaïan roll.
La forte présence du saumon est notée dans la cinquième nouveauté, tandis que la sixième fait grand usage de l’avocat.

Les autres projets en cours
Sushi Shop se penche aussi sur d’autres chantiers à l’étranger. Ce spécialiste du sushi qui pesait 145 millions de chiffre d’affaires en 2013, compte 85 points de vente en France et 20 établissements approximativement à l’étranger. Et c’est aux États-Unis que la chaîne compte booster ses ventes. Son premier point de vente dans ce pays a ouvert ses portes à New York. Actuellement, elle compte étendre son emprise de l’univers du sushi en signant avec les fonds Permira. Le concept à mettre en place porte le nom de fast casual, un croisement entre le fast-food et la cuisine haut de gamme.
En France, Sushi Shop joue la diversification en accueillant un associé d’origine italienne pour créer Bottega Romana. Cette branche poursuit la livraison, mais cette fois, en incluant dans la carte des pizzas cuisinées dans la pure tradition italienne.