J'aime les sushis, un manga culinaire à ne pas louper !

Le 17/01/2014 à 08h30 - Culture japonaise

Le Japon est connu dans le monde entier pour ses sushis, mais également pour ses milliers de manga. Il est donc tout à fait normal que l’on puisse aujourd’hui lire un titre qui se consacre à ces deux éléments culturels emblématiques du Pays du Soleil Levant. Paru pour la première fois en 2005 et comptant un total de huit tomes, "J’aime les sushis" fait partie des mangas culinaires qu’il faut lire absolument.
J'aime les sushis manga

J’aime les sushis : synopsis
J’aime les sushis est un shojo, c’est-à-dire un manga destiné aux filles, écrit par Ayumi Komura. Le manga nous raconte l’histoire d’Hanayu Ashitaba, une lycéenne qui ambitionne de devenir un maitre sushi, mais appartenant à une dynastie de pâtissiers. Son destin est de reprendre le flambeau de la famille. Dans son lycée, elle rêve d’épouser Hayato Hyuga, le fils d’un maitre sushi de grande renommée. Les malentendus se succèdent puisque ce dernier rêve au contraire de devenir un grand pâtissier. Le destin croisé entre les deux protagonistes nous gratifie d’un scénario digne de l’œuvre de William Shakespeare, à savoir Roméo et Juliette, mais en moins tragique.
J’aime les sushis est publié en France aux Éditions Delcourt et est disponible depuis 2010.

Un aperçu des traditions culinaires japonais
À travers l’histoire des deux principaux protagonistes, les lectrices (et les lecteurs) peuvent découvrir la place primordiale que tient la gastronomie dans la culture japonaise. De véritables dynasties se dressent en effet en tant que garantes des traditions et du savoir-faire, et il est presque inimaginable d’aller au-delà de sa destinée. Si le manga nous présente quelques clichés stéréotypés, on comprend bien vite la quête de la perfection que mène chaque corps de métier.

Un excellent manga à lire
J’aime les sushis est indubitablement un très bon manga. Le scénario est bien ficelé et trouve sa racine dans l’essence même de la culture japonaise. Entre l’histoire d’amour, la famille et le lycée, l’humour est omniprésent et nous évite de lire une pure histoire à l’eau de rose.
On note par ailleurs de nombreux rebondissements qui inciteront les lectrices, et lecteurs, à lire la totalité des huit tomes de la saga. Pour le plaisir des yeux, le dessin des plats est magistralement réalisé. Les sushis comme les pâtisseries ne manqueront pas de vous mettre l’eau à la bouche.

Sushi manga : un autre livre à découvrir
Un autre manga consacré aux sushis est également disponible sur le marché français. Il s’agit de "Sushi manga", écrit par Chihiro Masui. À la différence de J’aime les sushis, Sushi manga est un livre d’apprentissage qui permet de se familiariser avec les différents gestes traditionnels, mais en profitant du ton particulier du manga. L’histoire est bien moins palpitante, mais le livre constitue un parfait complément pour tous les passionnés de la culture japonaise et de ses délicieux plats.

Des livres qu’on peut trouver facilement
En dehors des librairies spécialisées dans la culture japonaise, il existe aujourd’hui de nombreux sites web qui proposent les titres à la vente. Puisque les livres sont présents sur le marché depuis plusieurs années, la décote permet d’en acquérir pour un coût tout à fait abordable.