Le sushi-burrito : la nouvelle passion des Américains

Le 22/10/2015 à 12h00 - Cuisine japonaise

La recette hybride du sushi-burrito est devenue populaire en 2014 et depuis, plus rien n’arrête son influence dans le paysage de la restauration américaine : des food-trucks aux restaurants, le sushi-burrito impose sa présence. La popularité la plus forte est constatée sur le littoral pacifique des USA. Mais la conquête se poursuit lentement mais sûrement vers l’ouest du pays. Il y a eu le phénomène du ramen-burger créé par Keizo Shimamoto (d’ailleurs, la France n’a pas été épargnée par cette vague gourmande. Aujourd’hui, c’est au tour du sushi-burrito de faire danser les papilles. À quand l’invasion de la France ?


Qu’est-ce que le sushi-burrito ?
Cette composition culinaire se caractérise par le mariage de la cuisine latine, plus précisément mexicaine, avec la gastronomie japonaise. L’élément de base est le burrito. Autrement dit, il ne peut y avoir de sushi-burrito sans une tortilla. Mais au lieu d’être élaborée avec de la farine de blé comme dans un burrito traditionnel, la tortilla du sushi-burrito est une feuille de soja, souvent parsemée de graines de sésame. C’est cette enveloppe qui apporte la principale touche japonaise à la recette et la garniture met davantage en valeur cet accent nippon. La recette classique est particulièrement généreuse puisqu’elle consiste à garnir le sushi-burrito d’un mélange des plats suivants : filet de saumon épicé, crabe en mue, anguille grillée et riz à sushi. On peut donc dire que c’est un makizushi géant dont la feuille de nori a été remplacée par une feuille de soja. Parmi les établissements américains spécialisés dans cette recette, les plus populaires sont Sushi Burrito [organisé en franchise], mais surtout Sushirrito basé à San Francisco et dont le réseau compte 5 restaurants. C’est d’ailleurs la chaîne Sushirrito qui a lancé le sushi-burrito. Le fondateur de l’enseigne et, dans la foulée, le créateur du concept est Peter Yen. Chez Sushirrito, on continue d’utiliser la feuille de nori à la différence des autres établissements, dont Jogasaki.

Sushi Burrito


Jogasaki, le food-truck américain qui a bâti son succès sur le sushi-burrito
Le food-truck Jogasaki est stationné dans les rues de Los Angeles et attire une foule immense à chaque pause-déjeuner. La queue est incontournable tous les midis. Les recettes cultes du food-truck sont le sushi-burrito Popcorn Lobster et le sushi-burrito Shrimp Fiesta. Le premier est garni de chair de crabe, avocat, concombre et tempuras de langoustine. Le second contient des tempuras de crevette, avocat et concombre. Pour ce deuxième sushi-burrito , l’enseigne offre la possibilité à sa clientèle de choisir entre une feuille de soja ou une vraie tortilla de farine de blé. Jogasaki a également imaginé un sushi-burrito façon nachos. Pour ce faire, la garniture est faite de chips tortillas au fromage de la marque Doritos, de tranches d’avocat et de filet d’anguille en sauce. Jogasaki varie son sushi-burrito en proposant ce que l’on pourrait qualifier de sushi-taco. Sur une tortilla rouge [la galette contient du piment rouge], sont déposés du pico de gallo [tomates en dés, dés d’oignons et Jalapeños], des morceaux de yuzu et des sashimis de saumon. L’ensemble est arrosé d’une sauce ponzu. Nul doute, l’accent japonais est bel et bien présent !

Sushi Burrito

Articles recommandés

  1. 5 bonnes raisons de prendre un traiteur japonais pour vos grands évènements 5 bonnes raisons de prendre un traiteur japonais pour vos grands évènements
  2. Le sukiyaki, ou la fondue façon japonaise Le sukiyaki, ou la fondue façon japonaise
  3. Les Beignets Tempura Les Beignets Tempura
  4. Le thon Albacore Le thon Albacore