Interview de Gaël du site Kanpai.fr

Le 24/03/2014 à 07h14 - Culture japonaise

Nous recevons aujourd'hui Gaël, un fan inconditionnel du japon (bien qu'il ne veuille pas y habiter), et surtout l'un des premier français à avoir commencer à partager sa passion pour le Japon sur le web, au travers du site kanpai.fr. Comme beaucoup, Gaël aborde le Japon au travers des mangas qui ont bercé notre enfance. Puis très rapidement, c'est tout une culture qui s'ouvre à lui, et qui le passionne.
Gaël partage tout ça avec nous dans son interview !

Bonjour Gael, Kanpai fait partie des sites de référence sur la culture japonaise. Mais avant d'en parler, parlons de toi... Qui es-tu?
Bonjour. Je suis un grand amateur du Japon depuis l’enfance, et rédacteur en chef de Kanpai.fr depuis de très longues années. Kanpai...

Est-il nécessaire de le présenter? Ton site est une vraie mine d'information sur la culture japonaise dans son ensemble. D’où te vient cette passion? Qu'est ce qui t'a décidé à ouvrir ton site? Depuis combien de temps alimentes-tu kanpai.fr?
J’ai commencé à être attiré par le Japon au tout début des années 1990 par le biais de sa culture populaire, d’abord les jeux vidéo puis l’univers manga. J’en parle d'ailleurs plus longuement ici. Rapidement, je me suis intéressé au Japon dans son ensemble et j’ai commencé à l’aborder dans un fanzine en 1997. En mars 2000, j’ai ouvert ce qui est devenu Kanpai pour pouvoir échanger facilement autour de la culture japonaise sur un site Internet dédié.
Kanpai

Est ce que tu peux nous présenter kanpai. C'est bien plus qu'un blog, on s'approche plus du site d'informations sur le Japon, qui semble d'ailleurs avoir une communauté super active. Quel est le but du site ?
Kanpai existait avant le concept de blog et je ne pense pas qu’on puisse le définir comme tel, d’ailleurs je n’aime pas me considérer comme un blogueur. Je préfère que l’on parle de site ou portail d’information en effet et nos modules communautaires le montrent bien, comme Kotaete (l’espace questions-réponses). Kanpai permet à tous les amateurs et voyageurs au Japon d’échanger sur les sujets liés au pays dans son ensemble, sa culture et son tourisme en particulier. Grâce à la communauté, le site peut balayer une quantité très importante de sujets.

D'ailleurs, ça veut dire quoi kanpai ?
« À votre santé ! » On ne dit surtout pas « chin-chin » en japonais, qui signifie « pénis » !

Mais au fait, tu es installé au Japon ?
Non. J’y fais de nombreux voyages régulièrement depuis 2003 mais j’ai choisi de ne pas m’y expatrier pour diverses raisons abordées dans cet article

Quel est le meilleur souvenir que tu gardes du Japon ?
Impossible de résumer un seul des meilleurs souvenirs du Japon ! À chaque voyage, ce sont d’innombrables nouveaux bons moments créés. Mais j’avoue prendre un plaisir immense à découvrir sur place des petites pépites moins connues des touristes occidentaux, comme Amanohashidate ou encore Nokogiriyama. Les rencontres au hasard avec des Japonais sont aussi, très souvent, des situations pleines de bonnes surprises.

Et le moins bon ?
Ils sont très rares ! Je me souviens d’une fois où l’on s’est fait alpaguer par un SDF ivre qui nous proférait des injures racistes. Ça ne m’est arrivé qu’une seule fois, mais je me suis senti très impuissant à ce moment-là.

Est ce que tu parles japonais ?
J’ai passé quelques années en fac de japonais au cours de mes études, donc je me débrouille ! Mais je dois être vigilant car sans la pratique régulière d’une langue, on peut perdre certaines de ses habitudes.

Si tu devais habiter une ville au Japon, ça serait?
J’habite à Nantes et j’apprécie le fait qu’elle soit une grande ville à échelle humaine. Bien que je sois amoureux de Tokyo, je ne la choisirais donc probablement pas pour y habiter. Je me tournerais plutôt vers Osaka je pense, notamment pour sa situation géographique idéale au Japon.

Aurais-tu quelques conseils à donner aux personnes qui souhaiteraient voyager au Japon ?
Lancez-vous ! Si l’on respecte les coutumes locales, voyager au Japon est accessible à tous et un plaisir de tous les instants. Aussi, c’est un avis qui ne plaît pas à tout le monde, mais je pense qu’il ne faut pas prévoir de voyage "au rabais". Pour beaucoup d’entre nous, les opportunités de bien voyager ne sont pas si fréquentes et autant ne pas les niveler par le bas.
Je me permets de préciser que j’ai réalisé des guides de voyage qui synthétisent, sur différents tomes et plusieurs centaines de pages, comment voyager au Japon dans les meilleures conditions et en profitant de tous les bons plans.

En tant que fan du japon, j'imagine que tu es également fan de mangas. Du coup, Goku ou Vegeta ?
S’il faut absolument choisir, alors Goku mais petit !

Quels sont les mangas qui ont bercé ton enfance ?
J’ai plongé dans le manga avec Dragon Ball en 1993. Rapidement, j’ai découvert les univers d’Osamu Tezuka, Tsukasa Hojo, Naoki Urasawa et surtout de Hayao Miyazaki. Bien au-delà de son rôle de mangaka, je suis tombé amoureux de ses films d’animation, amour qui ne s’est jamais éteint depuis.

Des mangas actuels, des titres en particulier à nous conseiller ?
Je n’ai malheureusement plus le temps de lire régulièrement des manga. Donc, sans trop de surprise, je vais citer l’Attaque des Titans.

Parlons cuisine à présent... Plutôt baguettes ou doigts pour tes sushis ?
Les deux ! Je ne suis pas un ayatollah de la bonne pratique.

Sushi ou Maki ?
Les deux aussi ! Avec une petite préférence pour les sashimi.

Thé ou saké ?
Plutôt une bonne bière japonaise !

Merci beaucoup pour cette interview Gael. Est ce que tu as quelque chose à rajouter pour conclure ?
Merci à toi ! Je salue tes lecteurs en espérant que Kanpai leur plaira.