Eat Sushi drive, ou manger japonais au volant

Le 30/04/2013 à 08h00 - Actualités Japon

La chaîne de restaurants japonais Eat Sushi lance le premier restaurant japonais version Drive in. Inspiré par Mc Donalds, ce drive in aux abords de Bordeaux propose également un service au comptoir pour une capacité de 130 couverts. Vous pourrez donc tremper vos makis dans la sauce soja tout en conduisant (ou essayer du moins).

Pour une raison ou pour une autre, le marché de la restauration inspirée de la gastronomie japonaise est déjà très mature en France. Il s'est développé très vite grâce à une formule qui marche : manger sain et à table en peu de temps pour un prix raisonnable.

Mais à cause du succès de cette formule, tous les restaurants japonais commencent à se ressembler et l'on ne sait pas lequel choisira tant ils se ressemblent. Un critère objectif serai peut-être la fraîcheur du poisson servi, mais on ne le sait en général qu'après y avoir goûté. A moins que l'on sente l'odeur du poisson pas frais depuis le trottoir et dans ce cas, la citoyenneté veut que l'on passe un coup de fil au service hygiène et sécurité.

Le marché est donc très concurrentiel, seules deux enseignes haut de gamme en matière de sushis à emporter se tirent la barbichette : Sushi Shop et Planet Sushi. Le challenger Eat Sushi est donc arrivé à innover dans la forme de distribution en lançant le premier drive in de nourriture japonaise. 

Eat Sushi a ouvert son nouveau sushi drive en région Bordelaise, à Le Haillan précisément mi-décembre 2012. La formule fonctionne bien et la marque pionnière compte bien couper l'herbe sous le pied de celles qui voudraient l'imiter dans d'autres villes en prévoyant d'ouvrir une dizaine d'autres formules drive in dans les régions françaises.

L'intérieur a des allures de fast food comme Mc Donalds ou Quick, avec de grandes tables en formica qui bordent les murs du restaurant et de larges banquettes violettes, aux couleurs de la marque. Voilà qui détonne dans le paysage des restaurants japonais avec un décor en bois sculpté et des chaises de 300 kilos. 

La véritable innovation vient peut-être essentiellement du fait de considérer la cuisine japonaise comme une nourriture de fast food alors qu'elle revêtait jusqu'ici, la patine - plus ou moins réelle- de la tradition asiatique. Le passage au drive révèle une certaine habitude des français pour ce type de cuisine qu'ils ne considèrent plus comme un repas au restaurant pour une occasion particulière, mais comme des bouchées pratiques à avaler entre deux rendez-vous en voiture, au même titre qu'un Big Mac.

Eat Sushi Drive

Après tout pourquoi pas? Personne n'a dit que les sushis devaient rester des produits haut de gamme et quitte à manger sur le pouce, autant manger des plats bons et sains comme la plupart de ceux qui figurent sur la carte d'un restaurant japonais.

Reste la question de l'hygiène et de la conservation des produits dans ces drive in, mais il n'y a à priori aucun souci à se faire dans une grande chaîne comme Eat Sushi où les protocoles d'hygiène sont scrupuleusement réglementés.

Si vous avez testé le repas  japonais en drive in, dites-nous ce que vous en avez pensé!