Comment faire un sushi sans sushi?

Le 13/05/2013 à 08h00 - Actualités Japon

C'est un sushi géant et glacé? Non Monsieur, c'est une crème glacée. Et oui, au Japon vous pouvez même manger des glaces version sushi. Rassurez-vous, la crème glacée n'est pas au wasabi. Quoique ça peut être une idée pour les amateurs de sensations fortes. Ou ceux qui n'ont plus de terminaisons nerveuses sur la langue...
La glace se présente sous forme de bouchée de riz enroulée dans une algue traditionnellement utilisée pour les makis et la crème glacée qui vient napper le riz a un parfum de thé vert... On s'attendait à quelque chose de plus funky, mais peut être qu'une glace au thé vert a déjà son pesant de funky. A goûter pour en avoir le coeur net.
Le riz n'est pas non plus spécialement choquant dans une glace à cause de son parfum neutre. Il peut aussi bien s'associer à une lamelle de saumon qu'à une cuillère de glace à la pistache. Dans la cuisine occidentale, la recette du riz au lait est un bon exemple d'association du riz à un dessert sucré. La feuille d'algue par contre apparaît un peu comme un cheveux sur la soupe, on espère que ce n'est qu'une décoration.

Crème glacée parfum sushis
Autre régal un peu régressif pour les amateurs de sushis : les bonbons sushis.
C'est une forme de recette déclinable à l'infini : un bonbon façon Haribo en forme de poisson posé sur un ours en guimauve couché, un marshmallow perçé au centre avec un carré de chocolat pour faire un maki de goûter d'anniversaire.... La cuisine japonaise offre une grande marge de manoeuvre pour créer de nouvelles saveurs.
On a quand même du mal à imaginer l'inverse :  des pâtisseries au goût de sushis. Un Paris-Brest version saumon et wasabi? Un éclair au fourré avec une brochette yakitori à la dinde? Après tout pourquoi pas? On a déjà vu des tiramisu salés... 
Côté restaurants japonais en France, les formules proposées restent plutôt traditionnelles et les initiatives qui comprennent une grosse prise de risque comme cette glace version sushi restent encore isolées. Timidement, on aperçoit des makis au Nutella par ci par là mais les enseignes poussent rarement plus loin dans la folie créative autour du sushi.
La chaîne de restaurants franchisés O'Sushi a récemment crée des pièces de sushis et de maki parfumés avec des fleurs de bleuet et d'hibiscus qu'elle vend en grand nombre. Le pari n'était pas gagné car la consommation de fleurs dans les aliments engendre souvent des freins dans l'esprit du client qui a peur d'un parfum trop bizarre à son goût. Ce produit lui a pourtant permis de s'immiscer dans la place forte de la création culinaire haut de gamme version japonaise. Une prise de risque qui vaut son pesant d'or!
Est-ce que les bonbons sushis et crème glacée makis ont leur place dans la restauration japonaise en France? Pas sûr, mais pas impossible... Quand verra-t-on un maître sushis chevronné nous présenter fièrement son maki à l'écrasé de Dragibus enroulé dans un bonbon Schtroumpf avec un coeur de morceau de pomme? Jamais? Oui, c'est mieux comme ça tout compte fait...

Articles recommandés

  1. Sushis sucrés pour enfants Sushis sucrés pour enfants
  2. La cuisine franco-japonaise La cuisine franco-japonaise
  3. Les chats sushis (Neko Sushi) Les chats sushis (Neko Sushi)
  4. Des singes serveurs dans les restaurant japonais Des singes serveurs dans les restaurant japonais