Un sushi bar interdit aux moins de 18 ans!

Le 26/06/2013 à 08h00 - Actualités Japon

La nouvelle fait scandale aux États-Unis, en Virginie, où un sushi bar interdit aux non majeurs de passer la porte pour venir dîner. Pourtant rien d'illégal pour les mineurs dans ce restaurant qui pourrait interdire leur venue. La raison de ce choix? Laisser souffler les parents deux minutes! Laisser les adultes passer une soirée entre eux sans entendre les braillements de leurs enfants (et surtout de ceux des autres).

 

Même si l'on aime passionnément les enfants et que l'on est doté d'une patience et d'une douceur sans limites, il faut bien l'avouer : les enfants au resto japonais, c'est l'Enfer. Et pour cause, les restaurants ont des codes qui parlent plutôt aux adultes qu'aux enfants :

  • Un endroit calme,
  • Où l'on mange autre chose qu'un poulet-frites avec du Coca (et du poisson cru qui plus est!)
  • Où il faut attendre des plombes entre chaque plats
  • En supportant des conversations d'adultes auxquelles on ne comprend rien.

Quelle idée saugrenue d'y emmener un enfant?

Alors l'enfant s'ennuie. Et quand il s'ennuie, il a envie de s'occuper en s'employant à pourrir votre soirée et celle des autres clients à coup de caprices, pleurnicheries bruyantes et pour les plus difficiles à gérer d'entre eux : lancés de sushis dans le décolleté de la dame derrière vous. Résultat, la dame en question (qui avait enfin obtenu de dîner avec l'homme de ses rêves) vous déteste, déteste votre mioche et insiste bien lourdement sur un clair manque d'éducation des jeunes générations. Merci bien.

 

Pourquoi vouloir manger japonais entre adultes?

Voilà pour le choix d'emmener son propre enfant au restaurant Japonais. Vous avez choisi de passer une soirée moyennement sympa avec vos bambins pour diverses raisons (flemme de cuisiner, envie de sortir...), mais vous l'assumez et vous le vivez bien. 

Le problème se pose quand vous avez décidé d'aller seul(e) avec votre chéri(e) au restaurant Japonais pour passer une soirée en amoureux, mais que vous devez supporter les petits monstres de vos voisins de table. Si des envies de double meurtre vous traversent l'esprit à ce moment là, pas de panique, tout va bien.

Le sushi bar qui a interdit l'entrée de son restaurant aux mineurs a décidé de consacrer le lieu aux rendez-vous entre adultes pour que ses clients repartent tous avec le sourire.

 

Sushi Bar interdit aux enfants

 

Les restaurants qui pratiquent implicitement des politiques anti-enfants

Le concept a d'ailleurs été plutôt bien accueillie par les parents présents lors de la soirée d'ouverture. D'ailleurs, beaucoup de restaurants japonais pratiquent des politiques peu accueillantes pour les enfants sans réellement assumer ce choix. C'est le cas des restaurants japonais qui ne proposent pas de chaises hautes pour les plus petits, qui ne font pas de menus enfants et facturent au prix fort un plat adapté pour les enfants... Ces restaurants font implicitement comprendre aux parents que les enfants ne sont pas les bienvenus et qu'ils dérangent le bon déroulement du service en demandant des exceptions.

Le fondateur du sushi bar interdit aux mineurs, lui- même père de trois enfants déclare "Nous avons pensé que ça serait agréable d’avoir un endroit où les jeunes parents peuvent se reconnecter". Tout un programme!  Et oui, au resto japonais, on mange bien et on se reconnecte avec Monsieur ou Madame. 

 

A quand un concept similaire en France?

Articles recommandés

  1. Enterrer sa vie de jeune fille avec un cours de sushi Enterrer sa vie de jeune fille avec un cours de sushi
  2. Le Nyotaimori, plaisir des yeux et du palais Le Nyotaimori, plaisir des yeux et du palais
  3. Manger des sushis sur une femme nue (interdit -18 ans) Manger des sushis sur une femme nue (interdit -18 ans)
  4. Typologie des restaurants au Japon Typologie des restaurants au Japon