Enterrer sa vie de jeune fille avec un cours de sushi

Le 05/06/2013 à 08h00 - Actualités Japon

Les cours de création de sushi pour un enterrement de vie de jeune fille, voilà une affaire surprenante, mais qui fonctionne bien! La preuve en est de tous les organismes de cours de cuisine japonaise qui se mettent à proposer ce type de prestation. Mais ces cours ont-ils quelque chose de particulier? Ou se sont simplement les mêmes cours dispensés à un groupe de filles pour fêter une occasion spéciale?

 

Les cours de sushi

La cuisine japonaise est composée de plats de très appréciés par la plupart des gens, comme les sushis ou les makis. Mais entre la cuisson spéciale du riz, la découpe un peu compliquée du poisson et la difficulté de choisir l'algue Nori qui va bien... beaucoup se découragent ou ratent leurs plats. Pour apprendre à préparer les sushis comme il faut, certaines personnes s'inscrivent à des cours de cuisine japonaise. Et des restaurants japonais, des magazines spécialisés comme Wasabi se mettent à donner des cours par des maîtres sushi.

 

Jusque là, tout va bien. Mais quel rapport avec un enterrement de vie de jeune fille? 

C'est censé être le moment ou la future marié célèbre ses derniers instants de célibataire avant de faire le grand saut dans le quotidien conjugal. Ce moment est plus marqué chez les hommes avec l'enterrement de vie de garçon, et toutes les frasques qui s'en suivent. Pour les femmes, selon le milieu social et l'âge de celles-ci, l'enterrement de vie de jeune fille peut-être symbolique ou au contraire, très pragmatique avec l'organisation d'activités. Pour certaines, le fait d'enterrer sa vie de jeune fille a plus ou moins de sens de nos jours car leur vie, une fois mariées, sera quasiment la même qu'à présent.

 

Cours de sushis

 

Pourquoi un cours de sushi pour un enterrement de vie de jeune fille? 

A priori, de différences dans les offres de cours de confection de sushi organisés pour les enterrements de vie de jeune fille. Le Maître Sushi ne fera pas de strip tease à la fin du cours de sushi, quoique, peut-être que si vous le lui demandez gentiment...

En fait, un cours de préparation de sushis pour fêter un enterrement de vie de jeune fille serait plutôt l'occasion de se retrouver entre copines pour partager un moment sympathique. L'idée n'est pas vraiment de dire adieu à sa vie de célibataire en prenant ce cours de sushis.

À moins que le futur mari soit allergique au poisson cru et qu'il lui interdise de prendre des cours de cuisine japonaise par la suite... Auquel cas, on aurait tendance à conseiller à la future épouse de ne pas se marier avec lui. Peut-on décemment se priver volontairement de sushis dans ce bas monde?

Revenons à nos moutons. Les cours de sushi présentent d'autres avantages que celui de se retrouver entre filles pour partager un moment sympathique. C'est aussi l'occasion de cuisiner, goût partagé par bon nombre de filles, et de goûter des sushis, goût partagé par beaucoup de filles également!

Et comme les enterrements de vie de jeune fille ont pour l'instant échappé aux protocoles pré-établis, apprenez à faire des sushis à cette occasion si le coeur vous en dit!

Articles recommandés

  1. Réaliser vous même vos makis Réaliser vous même vos makis
  2. Des chefs étoilés japonais formés en France Des chefs étoilés japonais formés en France
  3. Le chef sushi de Kim Jong Il raconte... Le chef sushi de Kim Jong Il raconte...
  4. Wasabi donne des cours de cuisine japonaise Wasabi donne des cours de cuisine japonaise